Tunisie – Omar El Behi ou l’exemple type du ministre proche du citoyen et de ses soucis !

Le ministre du commerce, Omar El Behi assistait, ce vendredi, à une séance d’audition à l’ARP et a répondu comme il le pouvait aux questions des députés, concernant la détérioration du pouvoir d’achat du tunisien et des dépassements enregistrés dans certains marchés et points de vente, notamment, les espaces de grande distribution.

Omar El Behi n’a pas manqué cette opportunité qui lui a été offerte par les représentants du peuple, pour faire l’étalage de sa grande science en commerce et son acharnement dans la défense du pouvoir d’achat du tunisien, montrant, à l’occasion, à quel point il était proche du citoyen et de ses soucis quotidiens.

Omar El Behi a pris la défense des commerçants et surtout, des grandes surfaces, jurant tous ses Dieux que ces enseignes étaient ce qu’il y avait de plus honnête et qu’ils proposaient des prix défiant toute concurrence. Une façon à lui, de défendre la position du gouvernement qui avait décidé d’annuler les majorations fiscales pour ces commerces et de rejeter d’un revers de la main, les remarques des députés en rapport avec la hausse exorbitante des prix des grandes surfaces par rapport, notamment, aux marchés et autres points de ventes traditionnels.

Pour parachever le portrait du ministre qui ne s’aligne pas du tout du côté des commerçants et qui est, on ne peut plus proche du citoyen et de sa réalité quotidienne, El Behi a assuré que les chiffres que sont en train d’avancer certains soi-disant experts, en rapport avec la chute du pouvoir d’achat du tunisien de près de 40%, sont erronés et que le pouvoir d’achat du tunisien n’est pas aussi amoché que çà. On reconnait bien là, un ministre qui n’a jamais pris un couffin et fait le tour des étals, ni jamais mis la main à la poche pour payer ses courses !

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com