Societe

Tunisie: Ouverture d’une enquête sur le décès d’un ingénieur suspecté d’infection au H1N1

La directrice générale de la Santé, Nabiha Borsali Felfoul, a affirmé que le “virus H1N1” ne représente pas un cas épidémique cette année en Tunisie, soulignant que les cas d’infection au “virus H1N1” atteignent moins de 10 personnes.

“Cette année, nous n’avons pas enregistré de cas épidémiologiques du virus H1N1”, a-t-elle déclaré.

Dans le cas du décès d’un ingénieur soupçonné d’être infecté par le virus H1N1 et les accusation contre le service d’urgence de l’hôpital régional de Tozeur, de n’avoir pas effectué les analyses nécessaires avant l’aggravation de son état et qui est décédé par la suite dans une clinique de la capitale, Borsali a confirmé l’ouverture d’une enquête au niveau régional, ajoutant que le dossier sera ensuite présenté à des experts spécialisés pour déterminer les causes du décès.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com