Societe

La Tunisie en panne d’audace politique et de savoir communiquer qui ont généré un manque de confiance chez les tunisiens

Taher Belkhodja a déclaré à TunisieNumerique qu’il était abasourdi d’apprendre que quelques individus sont arrivés à bloquer le pompage du gaz en provenance du sud et de l’Algérie, ce qui a eu pour effet de mettre la STEG dans l’incapacité de faire face au pic de consommation d’électricité lors des épisodes de canicule.

Il a expliqué que ce qui se passait était inadmissible, et que cela témoignait d’un manque flagrant d’ « audace politique » de la part des dirigeants qui devraient avoir l’audace d’encadrer les jeunes protestataires et traiter avec eux avec toute la franchise requise, en leur expliquant la vérité de la situation du pays, et des efforts fournis pour y remédier. « Le tout est d’oser et de savoir communiquer » ; a-t-il expliqué, en ajoutant qu’il a confiance en les jeunes tunisiens qui sauront comprendre le bon type de communication.

Le manque d’audace politique engendre une situation qui ne saurait, et devrait, durer. Car ceci fait naitre chez le citoyen un manque de confiance en la classe politique et en les dirigeants.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut