Societe

Tunisie: Pas d’année universitaire blanche, selon Slim Khalbous

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Slim Khalbous a affirmé vendredi, commentant le spectre d’une année blanche suite à la tension entre le ministère et l’Union tunisienne des professeurs d’universités IJABA, indiquant: “Il n’y aura pas d’année universitaire blanche. Nous n’avons fait qu’appliquer la loi et la prise d’une mesure administrative ordinaire lorsque nous avons décidé d’arrêter les salaires des enseignants affiliés à IJABA concernant le travail non réalisé” en allusion aux journées de grève.

Khalbous a affirmé dans une déclaration à l’agence TAP, en marge de l’ouverture d’un forum sur les centres des professions et la certification des compétences, que les portes du ministère sont toujours ouvertes au dialogue si les cours reprennent normalement et si les examens sont conduits, regrettant que plusieurs étudiants n’aient pas pu passer leurs examens.

“Le nombre d’étudiants qui n’ont pas pu passer leurs examens à cause de la grève des enseignants est bien inférieur à ce qui est rapporté et se situe entre 3.000 et 4.000 étudiants sur un maximum de 250.000”, a-t-il ajouté.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com