Societe

Tunisie: Peine d’un an de prison pour un homme d’affaires français pour espionnage

La sixième chambre spécialisée dans les affaires de corruption de Tunis a condamné l’homme d’affaires français Jean-Jacques Demri à un an de prison et à une amende de 5.000 dinars dans une affaire dite d’espionnage contre le conseiller du ministre de la Santé et le directeur général au ministère des Domaines de l’Etat.

Jugé dans la même affaire, le directeur central des investissements et du produit touristique au ministère du Tourisme, Hedi Chabaane, a écopé de la même peine. Il a été jugé par contumace après avoir été libéré, a déclaré à radio Mosaïque Fm, le porte-parole du Tribunal de première instance de Tunis, Sofiène Sliti.

Commentaires

Top 48h

Haut