Politique

Tunisie- Pétition contre les déclarations de Manuel Valls

Trente députés réunis, mardi, en plénière ont signé une pétition pour exprimer leur mécontentement face aux propos de l’ancien Premier ministre français Manuel Valls qui avait déclaré qu’”en Tunisie comme en Iran, le voile a été imposé aux femmes”.

Contactée, mardi, par l’agence TAP, Leila Ouled Ali, députée de Nidaa Tounes, a indiqué que le nombre de signataires de cette pétition va augmenter durant les prochains jours, précisant que les signataires appartiennent à des partis politiques différents.

Elle a, dans ce contexte, fait savoir que cette pétition est également ouverte à la société civile.

“Manuel Valls devrait présenter ses excuses aux femmes tunisiennes”, a-t-elle estimé, rappelant que la Tunisie est pionnière en matière des droits des femmes dans le monde arabe.

La députée a expliqué que la femme tunisienne est particulièrement attachée à sa liberté et bien décidée à ne pas renoncer à ses acquis pour lesquels elle avait longtemps milité.

En Tunisie, les acquis de la femme ont même été consolidés, a-t-elle fait savoir, soulignant que “les femmes tunisiennes ont une longueur d’avance sur les femmes de certains pays européens”.

 

Commentaires

Haut