Politique

Tunisie-[photos] Au Cœur de la Tunisie :” Les pratiques fascistes ne vont pas nous affaiblir”

Suite à l’arrestation du candidat à la présidentielle, Nabil Karoui le parti Au cœur de la Tunisie a publié ce vendredi 23 août 2019 un communiqué à travers lequel il a qualifié cette arrestation de “pratique fasciste”.

Dans le même communiqué, le parti a estimé que l’arrestation de son candidat à la présidentielle fait partie d’une série de “pratiques fascistes”, à savoir, la fermeture des locaux de la chaîne Nessma, les incessantes audiences du candidat devant le Pôle judiciaire et financier et son interdiction de voyager ainsi que le gel de ses avoirs, juste après sa montée en puissance dans les sondages d’opinion.

Le parti a ajouté que ces pratiques “non démocratiques” ne sont pas menées seulement contre Au “cœur de la Tunisie” mais concernent d’autres partis politiques à l’instar de Nida Tounes, faisant référence à Hafedh Caïd Essebsi qui ” a été malmené à l’aéroport de Carthage”.

Par ailleurs, Au coeur de la Tunisie a estimé que le silence des autres partis politiques et des organisations nationales vis-à-vis de ces pratiques représente “un crime envers la révolution de 2011 et envers les martyrs ».

A la fin du communiqué, le parti a appelé ses adhérents à défendre leur président, Nabil Karoui contre cette «attaque dictatoriale » ainsi que les têtes de listes pour les prochaines législatives à poursuivre leurs travaux.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut