Societe

Tunisie [photos +vidéo] : Canalisation obstruée, la capitale est engloutie sous les fortes pluies

LAFA3

Jeudi le 8 décembre 2016, les tunisiens se sont réveillées sur le son doux des précipitations qui ont bercé leur nuit. Toutefois, la réalité dehors était bien moins douce, rien à voir avec le romantisme d’une marche sous la pluie, au Grand Tunis, tout particulièrement, la circulation était paralysée.

LAFA4

En effet, les précipitations continues ont atteint les 50mm à Tunis et les 65mm à Ben Arous, des taux loin d’être alarmants et pourtant, suffisantes pour engloutir toute la capitale. L’obstruction des canaux de drainage, bouché déjà par les saletés, a joué un rôle important, dans le blocage de la circulation et par extension, la galère des citoyens. Le trafic à Grand Tunis s’est trouvé dans un état de paralysie presque totale tout en réduisant considérablement la mobilité des piétons.

« Tunisie Numérique » a constaté l’état lamentable des routes au cœur du centre-ville, accompagné d’un manque flagrant des moyens de transports publics à l’instar du métro léger durant les heures de pointe, un facteur qui a contribué à aggraver la détresse du citoyen, l’empêchant de rejoindre son lieu de travail ou son établissement scolaire.

LAFA5

Par ailleurs, certains étaient contraints d’enlever leurs chaussures pour traverser les rues submergées, une pratique courante en cas d’averses et qui provoque souvent le mécontentement parmi les piétons.

La protection civile a dû intervenir à plusieurs reprises afin de délivrer les passants, surtout parmi les femmes et les enfants qui se sont retrouvés coincés à divers endroits et plusieurs magasins et établissements ont été contraints de fermer, notamment à cause des eux qui les ont pénétrées.

LAFA7

Plusieurs citoyens ont confié à « Tunisie Numérique » que cet état se répète chaque année mais qu’il a pris de l’ampleur depuis quelques années, et comme à chaque fois les autorités municipales interviennent pour déboucher la canalisation sans jamais parvenir à trouver une solution définitive.

D’autres citoyens se sont sur les raisons de cette situation désastreuse continue malgré le payement des frais du service.

LAFA2

La colère et le mécontentement des citoyens se donnent rendez-vous chaque hiver, en raison de l’usure des infrastructures doublée de l’indifférence des autorités concernées, ces dernières se trouvent incapables d’intervenir efficacement afin de trouver des solutions efficaces et durables, les décideurs quant à eux ne sont tout simplement pas présents concernés.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com