Societe

Tunisie [photos+vidéo]: l’HCCAF dévoile les résultats de son suivi des « violations de la loi dans le secteur public »

Z1

Mercredi le 7 décembre 2016, le Haut Comité du contrôle administratif et financier a tenu une conférence de presse à l’hôtel Africa situé au cœur de la capitale afin de dévoiler « les résultats du 23ème rapport annuel du comité »  concernant les « violations de la loi dans le secteur public ».

En effet, il s’agit d’une première dans l’histoire du comité depuis sa création en avril 1993, que de dévoiler son travail en présence de médias  tunisiens dans le cadre de la consécration de la transparence et l’accès à l’information. Par ailleurs, le comité a donné une idée expéditive sur les dossiers de corruption en cours  et les infractions enregistrées dans la gestion des finances au sein du secteur public et qui seront transmis à la justice.

Z2

Le rapport de l’HCCAF a englobé ses activités en relation avec les structures de contrôle public et ministériel, la coordination internationale et les recommandations générales dans le cadre de la lutte contre la corruption.

En chiffres, le comité a enregistré durant l’année 2015 le suivi continu de 77 dossiers de corruption dont une dizaine prise en charge pour la première fois par le comité. Aussi, 3241 remarques ont été effectuées au sujet de violation ou imperfections dans le domaine de la gestion des ressources tandis que 1446 recommandations ont été rédigées, ces dernières concernent les infractions en matière de mesures et d’organisation.

Par ailleurs, le comité a précisé avoir formulé et conféré des propositions afin d’améliorer la gestion des ressources et perfectionner les compétences de l’administration.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut