Tunisie: Plus de 400 mosquées ont connu des tensions liées à l’expulsion de leurs Imams

Ali Ellafi Conseiller et chargé de communication auprès du ministère des Affaires religieuses  a affirmé que plus que 400 mosquées sur l’ensemble du territoire national ont fait l’objet d’exploitation à des fins politiques et ont vu  leurs imams changés ou expulsés.

Malgré la tendance à la baisse de ce phénomène, le Grand-Tunis notamment  la banlieue sud ainsi que Bizerte ont été les plus touchés  a indiqué Ali Ellafi , cité par le journal Achourrouk  dans son édition du vendredi 9 mars 2012.

La même source a précisé que ces Imams ont été changés sous prétexte d’avoir été proches  de l’ancien régime, d’être incompétents et que ces expulsions d’imams visent à contrôler ces mosquées.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut