Politique

Tunisie: Pour promouvoir l’investissement, l’Etat prend en charge trois point du TMM

Le chef de gouvernement intérimaire, Youssef Chahed a signé une ordonnance gouvernementale réglementant les conditions et les procédures pour bénéficier de la garantie de l’État de la différence entre le taux excédentaire du prêt à l’investissement et le taux d’intérêt du marché monétaire (TMM) dans les limites de 3 points pour les prêts accordés par les banques et les institutions financières au profit des petites et moyennes entreprises, notamment pour permettre de faciliter l’obtention des fonds nécessaires à ses investissements et l’expansion de ses activités.

Un communiqué de la présidence du gouvernement a précisé que cette mesure s’inscrit dans le cadre de l’application des dispositions de la loi n °47 de 2019 relative à l’amélioration du climat des investissements, ajoutant qu’elle cible les petites et moyennes entreprises actives dans le secteur agricole et dans d’autres secteurs productifs comme le secteur commercial, le secteur financier, le secteur immobilier, le secteur des carburants et des mines.

Cette action permettra d’alléger les charges financières qui résultent du remboursement des prêts à l’investissement destinés aux petites et moyennes entreprises, afin d’augmenter leurs rendements et inciter les banques et les institutions financières à les financer.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut