Tunisie : Pour une fois qu’ils ont eu le courage de prendre la bonne décision !

L’affaire de l’avion qui devait ramener quelque 170 passagers de l’Emirat de Sharjah et qui a été annulé, n’a pas cessé de faire couler de l’encre et de susciter tous types de réactions de la part, en général de gens qui parlaient, surtout, sous l’effet de leurs émotions personnelles ou qui reprenaient un post sans en saisir le sens.

En effet, de nombreux tunisiens résidant dans les pays du golfe, soutenus, forcément, par leurs familles et amis, en Tunisie et ailleurs, ont fermement et bruyamment, condamné le fait que les autorités tunisiennes aient classé les pays du golfe arabe zone rouge par rapport au risque Covid. Ce qui a, parait-il, fâché les autorités émiraties, qui, pour se venger, auraient annulé ce vol.

Du fait que les pays du golfe arabe aient été classés rouge, les personnes en provenance de cette zone seront contraintes, selon le protocole sanitaire, mis en place, de passer deux semaines en confinement dans un centre de quarantaine, à leurs frais. Ce qui veut dire, que les autorités émiraties ne devaient avoir aucun problème pour assurer le vol qui a été annulé, puisque le protocole ne les affecte en rien. Il ne serait pas étonnant que ce soient les passagers qui auraient refusé d’embarquer, puisqu’ils ne voulaient pas passer deux semaines en quarantaine, alors qu’ils entendaient rentrer auprès de leurs familles.

Çà doit être pour ces raisons, que les tunisiens du golfe n’ont pas décoléré depuis l’annulation de ce vol, demandant le soutien des députés représentants des tunisiens à l’étranger, pour faire pression sur les autorités afin de déclasser les pays du golfe et les retirer de la liste rouge des pays à haut risque épidémique.

Alors que, pour une fois, les autorités sanitaires ont eu raison et ont eu le courage de prendre la décision qu’il fallait à l’égard de cette zone du monde, malgré les pressions qu’on pourrait imaginer chez nous, parmi les politiciens qui « apprécient » particulièrement ces pays. En effet, qu’on le veuille ou non, la plupart des pays du golfe se sont royalement plantés dans la gestion de l’épidémie du Covid et continuent à rapporter des signes manifestes de circulation importante du virus, chez eux.

Au total, pour résumer cette affaire et la polémique qu’elle a suscitée, les autorités sanitaires ont eu, pour une fois, raison de prendre cette décision « courageuse » et de classer les pays du golfe  zone rouge. L’annulation du vol en question ne saurait guère être consécutive à une décision des autorités des Emirats.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut