Tunisie – Pourquoi Abir Moussi leur fait-elle si peur ?

Depuis quelques semaines, on ne parle plus que d’elle. Abir par ci, Abir par là… Et on en parle rarement en bons termes. On ne fait que l’insulter, l’attaquer sur tous les fronts, lui rappeler son passé de RCDiste. Ces attaques viennent de partout, y compris de ceux qui se prétendent destouriens.

Qu’est ce qu’ils ont tous ? Pourquoi leur fait-elle si peur ? Ils en ont tellement peur, qu’ils ne savent plus ce qu’ils font, allant dans leur panique jusqu’à lui rendre de fiers services en servant sa cause, sans, bien sûr, le vouloir.

En effet, en rappeler son passé de RCDistes, les détracteurs de Abir Moussi ne font que raviver, non pas la haine des tunisiens, mais une certaine nostalgie du passé. Car on ne pourra plus le cacher  longtemps, les tunisiens commencent à en avoir marre de cette pseudo-élite politique et les langues commencent à se délier, pour regretter les temps où il faisait, malgré tout, bon vivre en Tunisie. D’autant plus que Abir Moussi ne nie pas qu’il y ait eu des dépassements, mais qu’il y avait aussi et surtout, de bonnes choses, par le passé et qu’elle compte bien renouer avec ces acquis.

Une autre attaque, assez maladroite, de la part des détracteurs de Abir Moussi, aura été de la placer en évidence dans leurs soi-disant sondages d’opinion, histoire croyaient-ils d’en faire la cible des gens et d’attirer l’attention sur une possible ascension de cette femme censée représenter la tyrannie d’antan.

Il faut reconnaître qu’au contact direct de la rue tunisienne, on se rend vite compte qu’elle n’est pas aussi mal classée que le prétendent ces supposés sondages. Or, ce faisant, les statisticiens en herbe commettent une autre bêtise, en la mettant en bonne position dans les intentions de vote. Car de cette manière, ceux qui sont autant dégoûtés et désespérés par la nouvelle classe politique que par les querelles intestines des frères d’hier et ennemis d’aujourd’hui, les ex-RCDistes, sont en train de se rendre compte, que… Pourquoi pas elle ?

Pourquoi pas Abir Moussi, celle qui n’a jamais retourné sa veste, celle qui n’a jamais dévié de ses principes, celle qui se bat toutes griffes dehors pour sa patrie, celle qui ose tenir tête à tous les traîtres de la Nation, celle qui représente la vraie femme tunisienne et qui ne risque pas de la trahir ? Oui ! Pourquoi pas elle ?

Voilà pourquoi elle leur fait tant peur. Voilà pourquoi elle est devenue la femme à abattre !

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com