Tunisie – Pourquoi les agents de la protection civile gravement brûlés à Ras Jedir n’ont pas été transportés par hélicoptère ?

Trois agents de la protection civile ont été gravement brûlés en intervenant sur un véhicule, quand son réservoir d’essence à explosé.

Au début, il était question de les transporter par hélicoptère vers le centre des grands brûlés de Ben Arous, à bord d’un hélicoptère militaire.

Mais, finalement, ils ont été transportés à l’hôpital de Medenine, pour y recevoir les premiers soins urgents, face à l’indignation de leurs collègues.

Le ministère de l’Intérieur a expliqué que l’hélicoptère a bien été envoyé sur place, mais que l’état de santé des blessés était trop grave pour les transporter à bord d’un appareil militaire, non médicalisé, d’autant qu’ils étaient sous assistance respiratoire. C’est pour cette raison qu’ils ont été transportés par ambulances équipées vers l’hôpital de Médenine pour y être mis en condition avant d’entreprendre leur transfert sur Tunis.