Economie

Tunisie: Pourquoi Tunisair entrave-t-elle le lancement de Syphax Airlines?

Tunisie: Pourquoi Tunisair entrave-t-elle le lancement de Syphax Airlines?

Syphax Airlines est une société tunisienne privée de transport aérien qui vient d’être créée et dont le capital s’élève à  10 millions de dinars. Sa base principale est l’aéroport  international de Sfax-Thyna.

La société  est spécialisée  principalement  dans les vols internationaux, avec 8 vols par jour à partir de l’aéroport international Sfax-Thyna  pour assurer des liaisons internationales telles la France, la Belgique, la Libye, le Maroc, la Turquie…

Cependant, les avions de la compagnie  ne décolleront pas de l’aéroport international Tunis-Carthage  puisque le Syndicat de Tunisair s’y était opposé.

«On n’a rien contre Syphax Airlines, toutefois on ne veut pas entraver le développement de Tunisair, on veut préserver notre marché» ainsi s’est exprimé Karim Elloumi, commandant de bord et membre du Syndicat des pilotes des lignes tunisiennes sur les ondes de Radio Express Fm, mardi 17 avril 2012.

«La situation de Tunisair est extrêmement critique dans cette période, il y a des problèmes à régler et 4800 postes d’emploi à préserver» a t-il ajouté.

En effet, l’Office de l’Aviation Civile et des Aéroports (OACA) a refusé la desserte de la nouvelle compagnie à l’aéroport Tunis-Carthage, mais avec seulement deux avions Syphax Airlines représenterait-elle un concurrent potentiel pour Tunisair ?

Intervenu sur les mêmes ondes, Mohamed Frikha, PDG de la nouvelle compagnie a exprimé son inquiétude et sa déception de telle pratique: « Je suis attaqué, ils sont entrain de me mettre le bâton dans la roue. Comment est-il possible que Syphax Airlines avec seulement 2 avions serait le concurrent de Tunisair qui dispose d’une flotte de 32 avions ? » .

«J’ai voulu investir dans mon pays après la Révolution et je suis parmi les rares hommes d’affaires à s’aventurer dans de tels projets et malgré plusieurs offres d’achat émanant de l’étranger je n’ai pas voulu céder. Me demander d’assurer des dessertes de et vers Sfax seulement signifie annoncer la mort de la compagnie».

Le membre du Syndicat des pilotes des lignes tunisiennes a indiqué que Syphax Airlines, une fois entrée en service, «va s’emparer des passagers de chez Tunisair ce qui est inadmissible », il a ajouté que l’entrée de la nouvelle compagnie doit être graduelle «elle doit avant tout combler le marché (local) avant de s’intéresser au marché international et ce à l’instar de l’entrée de Carthago Airlines».

Frikha a répondu qu’en termes de capacité, sa compagnie ne s’emparera que de 1% des passagers de Tunisair. « Sinon pourquoi Tunisair n’adopte -t-elle pas ces méthodes avec les grandes compagnies concurrentes comme Air France ,Transavia et autres… ».

Frikha a fait savoir que sa position est claire, qu’il a signé un contrat de Handling avec tous les aéroports tunisiens et qu’il a reçu l’approbation et l’encouragement de Hamadi Thamri, ex-PDG de Tunisair ainsi que Chiheb Ben Ahmed, directeur de Tunisie Handling.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut