Societe

Tunisie – Première en Tunisie : Une affaire de corruption enregistrée par voie d’huissier notaire dans les registres du tribunal

Une première en la matière, l’affaire découverte par les agents du tribunal de première instance de Gafsa et qui consiste en une opération de pots de vin conclue entre un citoyen et l’ex-secrétaire général de la mairie de la ville qui vendait les biens de l’Etat pour son propre compte.

Dans cette affaire le citoyen ayant payé un pot de vin au fonctionnaire a établi un contrat pur cette opération par les soins d’un huissier notaire. Et celui-ci a pris le soin de faire enregistrer ce contrat dans les registres du tribunal de première instance de la région.

Comme quoi, chez nous, le ridicule ne tue point.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com