Politique

Tunisie- Présidence du gouvernement : Ben Jaafer affirme ne pas vouloir répondre à des questions virtuelles

Mustapha Ben Jaafer, ancien président de l’Assemblée nationale constituante et chef du parti Ettakatol est revenu, ce matin du lundi 11 novembre 2019, sur les informations qui ont récemment circulé selon lesquelles il serait élu par le parti Ennahdha, comme futur chef du gouvernement.

“Nous avons eu des élections qui ont mis en têt, le mouvement Ennahdha. Ce parti a  le droit, selon la Constitution tunisienne, de former un gouvernement. Mais il faut leur laisser le temps. Ce parti a déjà proposé un programme qu’il faut certainement discuter. Concernant le chef du gouvernement, il faut que ce dernier soit l’objet d’un large  consensus parce que sans le soutien des autres partis, il ne pourra pas réaliser les objectifs attendus. Il faut laisser le temps à Ennahdha de désigner ce chef du gouvernement.”, a fait savoir le politicien.

En réponse à la question stipulant, s’il a été contacté par le mouvement Ennahdha pour présider la future équipe, Ben Jaafer a indiqué qu’il ne voulait pas répondre à des questions virtuelles soulignant que s’il peut rendre service au pays, il le fera sans hésiter.

Dans ce contexte, le politicien a affirmé qu’il n’a été contacté ni officiellement ni officieusement pour présider le gouvernement, précisant que s’il y avait une proposition, il sera contacté officiellement par le parti concerné.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut