Tunisie: Pressions subies par l’ISIE, riposte de Nabil Baffoun

Le président de l’Instance supérieure électorale indépendante (ISIE), Nabil Baffouna a affirmé mercredi qu’il est “idiot” de dire que l’ISIE et son président abdiquent aux pressions.

Baffoun a nié catégoriquement qu’ils aient été soumis à des pressions, notant que l’organisme est indépendant sur le plan administratif et financier. Il reçoit son budget de l’Assemblée des représentants du peuple et ses décisions administratives sont prises par son Conseil.

Il a déclaré que le peuple tunisien est conscient et qu’il accorde de l’importance au moindre détails.
Le président de l’ISIE a souligné que tous les membres travaillaient dans la transparence, ajoutant que les procès-verbaux transmis au pouvoir judiciaire étaient liés à des irrégularités moyennes, même si elles s’avèrent, elles n’ont pas d’impact sur les résultats de l’élection présidentielle anticipée.

Il est à noter que l’ISIE a annoncé mardi la qualification de Kaïs Saïed et de Nabil Karoui au deuxième tour de l’élection présidentielle anticipée avec respectivement 18,4% et 15,58%.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut