Politique

Tunisie: Privée de passeport diplomatique, Sihem Ben Sedrine prépare la riposte

L’ancienne présidente de l’Instance Vérité et Dignité (IVD), Sihem Ben Sedrine, n’a pas digéré qu’on la prive de passeport diplomatique qui lui donnait de nombreux privilèges, entre autres, celui de ne pas faire la queue dans les aéroports et de bénéficier de procédures de contrôle allégés.

En réaction à cette décision qu’elle a imputé au ministre des Affaires étrangères, Khamaies Jhinaoui, Ben Sedrine, a affirmé mardi, que l’IVD engagera des procédures judiciaires à l’encontre du ministre.

Elle a déploré qu’elle ait été empêchée de se rendre à l’Institut de paix de l’UE où il était prévu quelle tienne une conférence, assurant que le travail de l’IVD n’est pas encore parachevé étant donné que des dossiers sont en cours de transmission à la justice.

On rappelle que le ministère de l’Intérieur a informé mardi Sihem Ben Sedrine qui s’apprêtait à prendre un avion pour Paris qu’elle ne pourra pas utiliser son passeport diplomatique pour voyager.

Cette décision a émané du ministère des Affaires étrangères qui a envoyé une correspondance dans ce sens, précisant que c’est sur la base du non renouvellement du mandat de l’IVD,  qui a pris fin en mai, que Ben Sedrine ne peut plus utiliser un passeport diplomatique.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut