Politique

Tunisie: Projet de loi sur l’égalité successorale, position du ministre de la Justice

Le ministre de la Justice, Mohamed Karim Jamoussi a affirmé jeudi que “le projet d’initiative de la loi pour l’égalité successorale ne contredit aucune disposition légale ni la Constitution et ne nécessite pas le recours à un référendum national”.

Concernant le conflit avec les versets coraniques, Jamoussi a déclaré, lors d’une audition jeudi par la Commission de la santé du Parlement qu’il représentait le ministère de la Justice et que statuer sur de tels aspects relevait des prérogatives du Mufti et du ministre des Affaires religieuses.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com