Tunisie: Projet de transformation du “souk des ferronniers” à Sfax en un futur centre de patrimoine vivant

Après des travaux de restauration engagés depuis 2006 au “Fondouk el haddadine” (souk des ferronniers) à la médina de Sfax, ce caravansérail serait prochainement transformé en un centre de patrimoine vivant. L’idée de ce projet vient d’être présentée par la municipalité de Sfax récemment lors d’une séance de travail en présence de toutes les parties concernées dans le domaine culturel et les représentants de la société civile. Ce projet d’espace culturel vise à introduire une plus grande dynamique culturelle dans cette ville industrielle en général et à la médina de Sfax en particulier.

Cet ancien caravansérail où se créaient, sous les coups de marteaux, des socs, bêches, pioches, serrures grandioses, étriers…sera, dans sa nouvelle peau, doté notamment d’un hall d’expositions, d’un centre de documentation, d’une galerie d’art, ainsi que de divers locaux réservés aux produits et métiers menacés de perdition. D’autres pavillons seront consacrés à des artisans et aux diplômés des instituts supérieurs des arts et métiers pour les accompagner et les aider à commercialiser leurs productions. Seul témoin du commerce des caravanes dans la ville de Sfax, Fondouk el haddadine dit aussi “fondouk des forgerons”, est l’un des grands monuments historiques de Sfax, ville portuaire de l’Est de Tunisie, qui regorge de 80 monuments religieux, 80 demeures traditionnelles et 20 souks.

“Souk El Haddadine” a connu depuis 2006 des travaux d’aménagement et de restauration réalisés en coopération avec l’Association internationale des villes francophones, le ministère tunisien du Tourisme et l’Institut National du Patrimoine

Source: TAP

Commentaires

Haut