Tunisie – Prolongation de l’état d’urgence, exigée par Rachid Ammar

Tunisie – Prolongation de l’état d’urgence, exigée par Rachid Ammar

Le président provisoire de la république, Moncef Marzouki a décidé de la prolongation de l’état d’urgence en Tunisie jusqu’à fin janvier 2013 sous la pression de l’institution militaire selon des sources diplomatiques à Tunis. C’est le général de corps d’armée Rachid Ammar, chef d’état-major interarmées qui a lui-même appelé le chef de l’Etat afin de le persuader de maintenir encore pour trois mois l’état d’urgence.

Le général Rachid Ammar a été très sensible aux arguments des forces de police qui se plaignent depuis plusieurs mois d’agressions répétées par des groupuscules salafistes. Cette période supplémentaire permettrait à la garde nationale et à l’armée de mener une campagne de ratissage contre les milices salafistes qui prospèrent dans plusieurs quartiers des grandes villes et dans certaines petites bourgades du centre du pays.

L’armée tunisienne est de plus en plus inquiète des dérapages sécuritaires causés par les courants salafistes. Le général Ammar craint que les extrémistes ne prennent le maquis. La tentation de recourir à une violence généralisée contre la société civile et les symboles de l’Etat de la part des salafistes préoccupe énormément l’armée et les puissances occidentales qui voulaient faire de la Tunisie la vitrine du printemps arabe apaisé.

Source : Maghreb-intelligence

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut