Tunisie – Que contient la feuille de route proposée par Saïed à Ghannouchi ?

Tunisie – Que contient la feuille de route proposée par Saïed à Ghannouchi ?

Les présidents de l’Etat et de l’ARP, Kaïs Saïed et Rached Ghannouchi, ont eu un entretien, ce jeudi, au palais de Carthage, en marge des festivités de la création de l’armée nationale.

Lors de cet entretien, le premier depuis plus de six mois de rupture, aurait été à l’initiative de l’ex dirigeant d’Ennahdha, Lotfi Zitoun, et aura l’occasion aux deux hommes d’échanger à propos des possibles solutions pour une sortie de la crise actuelle.

Saïed aurait, selon des sources proches, présenté à Ghannouchi, une nouvelle feuille de route, pour dépasser cette situation de blocage entre les trois présidences. Cette feuille de route comprend plusieurs mesures successives :

Kaïs Saïed accepte de valider le remaniement ministériel à condition de changer les quatre ministres suspects de corruption.

Le nouveau gouvernement dit inscrire la lutte contre la pandémie sur la tête de ses priorités.

Hichem Mechichi devra démissionner ou être démis de ses fonctions dans un délais de six mois.

Ennahdha, en sa qualité de parti vainqueur des élections, proposera la personne de son choix pour constituer un nouveau gouvernement.

Ennahdha assumera sa responsabilité en cas d’échec ou de réussite de « SON » gouvernement.

Saïed propose un amendement de la loi électorale et du système politique du pays, avant la date des prochaines échéances électorales de 2024.

Tenue d’un dialogue national, à condition d’en exclure les personnes et les partis suspects de malversations et de corruption.

Du côté d’Ennahdha, la réaction à cette feuille de route a été mitigée, les responsables de ce parti s’étant contentés de qualifier l’entretien de positif, bien que Ghannouchi ait assuré à Kaïs Saïed qu’il va référer de ces propositions au  parti et lui faire parvenir sa réponse, très bientôt.

Il semble que pour un courant majoritaire chez les islamistes, il n’y plus rien à espérer de Kaïs Saïed, et ils ne pourraient rien construire sur des propositions qu’il fait aujourd’hui, et qu’il risque de renier, dès demain !

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut