Tunisie – Quel est le secret derrière l’insistance de Ghannouchi à faire nommer Anouar Maârouf ?

Le président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi s’est battu ce vendredi, jusqu’au bout, pour obtenir l’intégration d’Anouar Maârouf dans le gouvernement de Fakhfekh. Or, la revendication du ministère des Technologies était devenue impossible, depuis que Fakhfekh a laissé entendre qu’Ennahdha serait en train d’utiliser les données nationales et confidentielles qui sont mises à la disposition du ministre des Technologies.

C’est probablement, pour essayer de noyer le poisson et démentir ces suspicions, que Ghannouchi a tenu et, apparemment, réussi à obtenir un autre ministère à Anouar Maârouf, de façon à ce que l’on comprenne  que l’insistance d’Ennahdha en faveur de Maârouf était en faveur de sa personne et n’avait rien à voir avec le ministère des Technologies ni avec les facilités dont pourrait disposer celui qui est à sa tête.

D’un autre côté, il est notoire qu’Anouar Maârouf compte parmi les dirigeants du parti les plus proches et les plus fidèles à Rached Ghannouchi. Sachant que le Cheikh est connu pour sa passion pour les nouvelles technologies et les possibilités qu’elles donnent pour contrôler certains sujets, que ce soit au niveau du parti ou au niveau national, comme, par exemple l’audit de sécurité des systèmes d’Ennahdha, voire son système de vote électronique. Sur ce chapitre, Anouar Maârouf serait, sans nul doute, d’un apport certain pour le Cheikh.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut