Société

Tunisie – Quelle signification pour la visite de Donald Blome à Abir Moussi ?

Tunisie – Quelle signification pour la visite de Donald Blome à Abir Moussi ?
Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

De nombreux observateurs sont formels. Il y aura en Tunisie un avant et un après la visite de Blome à Abir Moussi.

Ces observateurs relèvent, en premier lieu, le fait que c’est l’ambassadeur américain qui a sollicité cet entretien, contrairement à ce qui s’est toujours passé pour les autres formations politiques dont les représentants devaient insister et répéter leurs demandes pour pouvoir obtenir une audience du représentant de l’Oncle Sam En Tunisie.

Si certains de ces observateurs trouvent que c’est normal que les USA aillent à la rencontre de la direction du PDL, désormais premier parti tunisien, d’autres y voient le signe d’un revirement à 180°de la politique tunisienne dans la région, notamment, en rapport avec le « printemps arabe » et les islamistes qu’ils ont aidé à installer au pouvoir de plusieurs pays.

Ceci a d’autant plus d’importance quand on sait que ce sont ces mêmes démocrates américains, revenus au pouvoir aux USA qui étaient les principaux instigateurs de ce printemps arabe. Le fait qu’ils se tournent, désormais vers le PDL est plus que significatif. Surtout que, comme tout le monde doit le savoir, l’ambassadeur de la première puissance mondiale ne se déplace pas et ne rencontre pas les personnalités de premier ordre du pays, sans en avoir le feu vert, voire les directives de Washington.

Abir Moussi et son parti ne sont pas un quelconque numéro dans la constellation des groupuscules qui ont éclos en Tunisie, mais bien le premier et pire ennemi des islamistes. De ce fait, les observateurs voient en cet entretien demandé par les USA, un signe d’une importance primordiale, qui laisse prévoir d’énormes changements sur la scène politique aussi bien tunisienne que régionale.

Les jours à venir montreront le bien fondé ou pas de ces prédictions et de ces constatations. Quelles qu’en soient les conséquences, la rencontre de Blome avec Abir Moussi ne va certainement pas passer inaperçue et doit susciter beaucoup de craintes et de colère chez certains politiciens tunisiens, surtout que cette rencontre a eu la mauvaise idée de se passer en pleine période de turbulences au niveau mondial autour de la confrérie des frères musulmans, qui ne semble plus donner satisfaction à ses bienfaiteurs américains !

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut