Tunisie – Qu’est-ce qu’elles ont ces Instances à vouloir chambouler les projets d’Ennahdha ?

Les leaders du parti islamiste Ennahdha ne savent plus où donner de la tête ces dernières semaines. Ils ont l’impression que le sort s’acharne sur eux. Déjà que la conjoncture internationale et régionale n’est plus « tout à fait » à leur avantage, avec ce sacré Donald Trump qui ne les tient, décidément pas dans son cœur et les puissances européennes qui semblent devenir chaque jour un peu plus sourdes à leurs appels de détresse, avec leurs frères libyens qui subissent revers sur revers et même leur tout puissant Erdogan qui commence à perdre pied dans son « empire ».

Entre temps, une certaine Abir Moussi leur est sortie des tiroirs qu’ils avaient cru sceller une fois pour toute et est devenue, un réel péril pour eux. Péril qui se confirme avec le dernier message de Ben Ali qui assure bénéficier de la sympathie de milliers de tunisiens et qui promet de rentrer au pays…

Comme si tout çà ne suffisait pas, ne voilà-t-il pas que les Instances commencent à contrecarrer leurs projets. Il s’agit, en l’occurrence de l’ISIE et de la HAICA.

En effet, alors que la première s’entête à vouloir inscrire un maximum de nouveaux électeurs, au risque de voir le capital électoral des islamistes devenir minoritaire, devant le total des électeurs qui va augmenter de plusieurs centaines de milliers, parmi lesquels, les islamistes n’espèrent pas avoir leur quota, vu que leur réservoir électoral est fixe et ne peut ni diminuer, ni augmenter.

La deuxième instance, la HAICA, s’est mise en tête de vouloir fermer quelques unes des chaînes TV et Radio que les islamistes comptaient utiliser lors des prochaines campagnes électorales.

Du coup, Ennahdha se retrouve seule contre tous. Contre tous les partis, sachant que, même son protégé Chahed serait plutôt, tenté de s’allier avec des partis de son orbite naturelle, de façon à ne plus avoir besoin du soutien des islamistes. Mais aussi contre l’ISIE qui ne semble plus aussi docile qu’elle l’avait été auparavant. quat à la HAICA , elle semble être devenue complètement hors de contrôle.

Vivement le retour du Cheikh de son pèlerinage à Paris, pour présenter un de ses plans de riposte dont il a le secret… Toujours faut-il qu’il y soit disposé suiteà son séjour parisien dont personne ne connait, jusqu’à présent et de façon précise, les vrais dessous !

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com