Tunisie : Rached Ghannouchi accuse des forces contre-révolution de créer des tension et d’instaurer le désordre dans le pays

Le président du parti du Mouvement Ennahdha Rached Ghannouchi a affirmé, dans une déclaration, dimanche 12 août à shemsfm en marge des élections du président du Conseil de la Choura, que la situation dans le pays est clame à l’exception de certaines zones où des forces de contre-révolution tentent de créer des tensions et d’instaurer le chaos en imposant par la force des grèves aux travailleurs et aux institutions .

Parlant de l’incident de l’attaque contre le siège de Ennahdha, samedi à Sfax, Rached Ghannouchi a souligné que la violence est exercée par des gens qui sont désespérés et qui ont échoués aux élections et n’ont pas réussi à renverser le gouvernement ni le parlement les qualifiant « d’anarchistes ».

Ghannouchi a indiqué qu’il y a des parties qui cherchent à arrêter la production dans le pays, à favoriser davantage le chômage parce qu’elles ont échoué à faire face à Ennahdha et de ce fait il ne leur reste qu’à utiliser ce qu’il a appelé « l’argent corrompu », pour attaquer le mouvement Ennahdha.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut