news

Tunisie: Rached Ghannouhi s’en prend aux listes indépendantes aux législatives prédisant des résultats donnant un pays ingouvernable

Tunisie: Rached Ghannouhi s’en prend aux listes indépendantes aux législatives prédisant des résultats donnant un pays ingouvernable

Le président du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi a exprimé mercredi ses craintes à l’égard de “la dispersion des votes en raison du grand nombre de listes indépendantes”.

“Ces listes sont vulnérables à la dispersion des votes et il y a un risque réel pour que les élections législatives produisent une situation donnant un pays qui ne peut pas être gouverné”, a-t-il déclaré dans une intervention sur radio Shems Fm.

D’autre part, Ghannouchi a souligné que “les alliances à venir seront régies par les urnes”, ajoutant toutefois: “du point de vue des principes, le mouvement Ennahdha ne s’alliera qu’avec des gens propres autour desquels il n’existe pas des suspicions de corruption.”

Il a indiqué que le mouvement ne s’alliera pas avec un parti autour duquel tournent des suspicions de corruption ou dont les dirigeants sont réputés pour être corrompus, signalant que le parti “Au cœur de la Tunisie” était soupçonné de malversations, notamment certains de ses dirigeants.

Ghannouchi a concédé qu’il n’avait pas “une position radicale à l’égard de Nabil Karoui, seulement quelques reproches: le parti Au cœur de la Tunisie a démarré sur une mauvaise base, en débutant avec un travail de charité avant de mettre ensuite une bannière politique et cela signifie exploiter l’action caritative pour duper les gens”.

Il a également déclaré que “le parti Au cœur de la Tunisie est une ancienne formation dans laquelle une sorte de transaction a été effectuée avec le changement de nom et une sorte de manipulation dans la formation du parti”.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut