Politique

Tunisie-Rafik Abdessalem : « Le Président, Dieu le guide, persiste à poursuivre la guerre des prérogatives et le duel des textes constitutionnelles et cela signifie que… »

Tunisie-Rafik Abdessalem : « Le Président, Dieu le guide, persiste à poursuivre la guerre des prérogatives et le duel des textes constitutionnelles et cela signifie que… »
Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Le dirigeant nahdhaoui par ailleurs gendre du Ghannouchi a dénoncé dans un statut rendu public sur sa page la rigidité de l’esprit du président de la République, Kais Saied, indiquant « qu’il persiste à mener la guerre des prérogatives et le duel constitutionnel » jusqu’au bout.

Estimant qu’à ce rythme aucune solution juridique ne serait envisageable, car le président considère la politique comme “un champ de bataille ouvert, basé sur la dualité de la victoire ou de la mort en martyre”.

Une conception qui, selon Abdessalem, s’oppose à les leurs (les nahdhoauis) fondée sur l’art de la concorde et du pragmatisme.

« Monsieur le Président, vous avez tous les vœux et désirs de pouvoir, et de ce que la Constitution a énoncé ou non, que Dieu vous accorde son aide », a-t-il déclaré s’adressant à Kais Saied.

« Les constitutions sont importantes pour organiser la vie humaine, gérer les affaires du pouvoir et les conditions de développement, mais elles ne nous nourriront ni ne nous couvriront (..) Laissons les juristes débattre entre eux sur la Cour Constitutionnelle, et le gouvernement travailler pour s’acquitter de ses devoirs en améliorant les conditions de vie des tunisiens», a-t-il poursuivi.

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut