Tunisie : Rafik Abdessalem réagit à la possibilité de son départ du ministère des affaires étrangères

A l’approche du remaniement, les spéculations vont bon train et des bruits de couloirs laissent penser que Rafik Abdessalem pourrait céder sa place au ministère des affaires étrangères à Hédi Ben Abbès.

Le ministre a réagi sur la possibilité de son départ et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il se sent au dessus de la mêlée, l’intéressé a affirmé que les ministères régaliens resteront aux mains d’Ennahdha.

” Sans tenir compte des noms, le remaniement ne touchera pas aux ministères de souveraineté” a conclu le ministre.

Source: “Al Maghreb”

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut