Politique

Tunisie: Remaniement ministériel ce que conseille Sadok Belaid à Béji Caïed Essebsi

“Il n’est pas demandé au président de la République d’approuver ou de rejeter le remaniement ministériel car il n’a pas le pouvoir de le faire”, a déclaré le professeur de droit constitutionnel Sadok Belaid lors d’une audience mardi, au Parlement.

Sadok Belaid a demandé au président de la République d’envoyer la liste portant les sceaux du palais au Parlement aux noms des nouveaux ministres afin de les proposer pour le vote de confiance, puis de les recevoir lors de la cérémonie de prestation de serment, soulignant que “ces normes doivent être respectées”.

Commentaires

Haut