Politique

Tunisie: Remaniement ministériel, Ennahdha appelle à la prudence

Le mouvement Ennahdha qui fait partie des signataires du Document de Carthage II soutenant le maintien de Youssef Chahed au poste de Premier ministre, a demandé après une rencontre avec Rached Ghannouchi,  à faire preuve de “plus de prudence” avant l’adoption d’un remaniement ministériel.

Un député du bloc parlementaire d’Ennahdha, Badreddine Abdelkafi, a indiqué mercredi, qu’ils ont convenu au sein de son parti que si le remaniement est approuvé, il doit être bien “étudié” et basé sur une évaluation des ministères concernés.

Badereddine Abdelkafi a indiqué que le remaniement du gouvernement Chahed exige de la prudence et la recherche d’un large consensus entre tous les acteurs politiques, assurant que cette décision doit être motivée principalement par la stabilité du pays, en particulier à l’approche des élections de 2019.

Commentaires

Haut