Tunisie: Renvoi de Senda Bahri de la Commission d’enquête sur le décès des nouveau-nés à la Rabta

La directrice générale du Laboratoire national de contrôle des médicaments, Senda Bahri a été exclue de la Commission d’enquête sur la mort de plusieurs nourrissons à l’hôpital de la Rabta, ont indiqué des sources du ministère de la Santé.

Une déclaration sur l’honneur sera faite par tous les membres de la Commission sur d’éventuels conflits d’intérêts, précise-t-on de mêmes sources.

L’organisation I Watch a appelé à l’exemption de Senda Bahri de la Commission d’enquête en raison de ses liens familiaux avec des responsables dans le domaine de l’industrie pharmaceutique et des équipements de santé.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com