Politique

Tunisie: Révocations à l’initiative du ministre de la fonction publique: Mohamed Abbou dément

Tunisie: Révocations à l’initiative du ministre de la fonction publique: Mohamed Abbou dément

Le ministre d’Etat chargé de la fonction publique, la gouvernance et la lutte contre la corruption, Mohamed Abbou s’est exprimé hier sur les remeurs qui circulent sur des révocations qui aurait été faites à son initiative.

Ces révocations concerneraient son propre chef de cabinet, les cabinets des ministre limogés par Elyes Fakhfakh et le président du comité du contrôle d’Etat.

Pour ce qui est de la révocation de son chef de cabinet, Abbou a expliqué, qu’il s’agissait du chef de cabinet de l’ancien ministre Kamel Morjane, avec lequel il s’est accordé à assurer une période d’intérim jusqu’à la nomination d’un nouveau Chef de cabinet. Ce qui a eu lieu le 1er Juin de cette année.

Les révocations réalisées au sein des cabinets des ministres limogés ont été faites à leur demande et non à l’initiative du ministre de la fonction publique a-t-il ajouté.

Quant à la révocation du président du comité du contrôle d’Etat, Abbou a indiqué que cela n’avait rien à voir avec l’affaire Fakhfakh, pour la simple raison que le Comité en question n’est pas compétant pour procéder à une telle enquête.

Le ministre a, par ailleurs, assuré qu’il ne céderait pas à ces tentatives de chantage par la voie de la diffusion de mauvaises informations.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut