Politique

Tunisie: Ridha Belhaj affirme que BCE est sous contrôle du “clan familial”

Le président de la République, Béji Caïed Essebsi est sous le “contrôle du clan familial”, a affirmé vendredi, le dirigeant de Nidaa Tounes dont l’adhésion a été gelée jeudi.

Il a souligné dans une déclaration à radio Shems qu’on fera assumer la responsabilité de son éviction au président de la République qui avait tenté de les ramener au parti et avait promis d’éloigner son fils mais ne l’a pas fait.

Belhaj a souligné aussi que le président de la République est sous l’emprise d’un groupe familial “qui a nui au pays”, ajoutant que Hafedh Caïed Essebsi, “a affaibli son père qui a perdu toutes les cartes dont il disposait et il est maintenant presque isolé politiquement”.

“Il est paradoxal que les efforts du président soient perdus en raison des enfantillages et des intérêts personnels de trois ou quatre personnes”, a regretté Belhaj.

Il a déclaré qu’il poursuivra ses fonctions, malgré l’existence d’une bataille politique et juridique.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com