Tunisie: Said Jaziri qualifie Fakhfekh de faible

Le député du parti Errahma Said Jaziri a déclaré à la correspondante de Tunisienumérique à l’ARP qu’il est de l’intérêt de la Tunisie que Fakhfekh ne reste pas à la tête du gouvernement.

Jaziri a qualifié Fakhfekh de « faible », expliquant que ce dernier a perdu lors des élections législatives et présidentielles et qu’il a aussi, échoué quand il était ministre des finances.

Concernant la motion de censure présentée contre le président du Parlement, le député a indiqué que, vu le blocage continuel, il serait préférable d’écarter le bureau de l’ARP dans sa totalité et de changer le règlement intérieur.

Le député a aussi considéré que le limogeage des ministres d’Ennahdha est un acte « enfantin », car ces derniers n’avaient rien à voir avec une quelconque suspicion de conflit d’intérêt.

Les élections précoces semblent être la seule solution pour que  les choses s’améliorent, a estimé Jaziri.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut