Tunisie – Saïda Agrebi condamnée à 20 ans de prison ferme

L’ex-présidente de l’association « Les mères de Tunisie » Saida Agrebi, a été condamnée par contumace, hier, lundi 17 juin, à 20 ans de prison ferme, par le pôle judiciaire financier. Et ce, pour malversation financière octroi pour soi d’un profit pécuniaire du fait de sa qualité de présidente de l’association.

A noter que Saïda Agrebi qui a quitté la Tunisie au début de l’année 2011, a obtenu le statut de réfugié politique, en France, en 2016.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com