Tunisie: Salem Labyadh (ministre de l’éducation) nie tout lien avec Ennahdha

Le nouveau ministre de l’éducation, Salem Labyadh, a assuré son indépendance et sa neutralité.

Se défendant de tout lien avec Ennahdha, Salem Labyedh a affirmé son appartenance au courant nationaliste arabe.

Le ministre a, par ailleurs, infirmé son hostilité à la francophonie insistant sur l’importance de l’élargissement de la langue française.

Salem Labyedh a aussi mis l’accent sur l’impartialité de l’institution éducative et le devoir de la tenir à l’écart des tiraillements politiques et religieux.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com