Société

Tunisie: Samir Cheffi réfute les accusations contre l’UGTT de couvrir des corrompus

Tunisie: Samir Cheffi réfute les accusations contre l’UGTT de couvrir des corrompus

Le Secrétaire général adjoint de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Samir Cheffi a répondu, lundi 25 novembre 2019, aux accusations portées contre l’organisation du travail de dissimuler des personnes corrompues.

Dans une interview publiée lundi dans les colonnes de l’hebdomadaire “Assabah”, Cheffi a déclaré que l’Union était le premier combattant de la corruption et ne couvrait pas les corrompus, considérant que prétendre que l’organisation ouvrière est un refuge de la corruption ne bernera personne.

Il a ajouté que ceux qui ont un dossier de corruption doivent le soumettre à la justice “sans enchères creuses”, précisant que ceux qui accusent la centrale syndicale de corruption font partie du système de la corruption.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut