Tunisie: Samir Dilou dément les propos de Houcine Dimassi sur les indemnisations pour les ex-prisonniers d’opinion

Le ministre des Droits de l’Homme et de la Justice transitionnelle, Samir Dilou, a démenti ce dimanche 29 juillet les propos de Houcine Dimassi, ministre des Finances démissionnaire, sur les indemnisations pour les ex-prisonniers d’opinion prévues par la loi d’amnistie générale.

S’exprimant en marge de la deuxième réunion du Conseil de la choura du Mouvement Ennahdha à l’Ariana, Samir Dilou a rappelé que la loi est encore au stade de projet, a rapporté, radio shemsfm.

Il a affirmé que le Gouvernement s’est engagé à ne pas mettre en danger l’équilibre budgétaire en accordant des indemnisations financières.

Selon le ministre des Droits de l’Homme et de la Justice transitionnelle, les indemnisations ne peuvent pas accordées aux dépens de la réalisation d’autres objectifs comme le développement régional, et “Houcine Dimassi le sait”.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com