Politique

Tunisie: Scission au sein de Nidaa Tounes avec l’organisation de deux Congrès

Le dirigeant au sein du mouvement Nidaa Tounes, Mongi Harbaoui a estimé que les parties ayant rejeté la réélection du nouveau Bureau politique  ” cherchent à passer par la force et à brûler les étapes en menant une opération de spoliation”.

Il a affirmé vendredi, dans une déclaration à radio Mosaïque que le Congrès électoral reprendra ses travaux demain samedi à Monastir pour élire le président du Comité central puis un nouveau Bureau politique.

De son côté, Ouns Hattab, dirigeante de Nidaa Tounes a affirmé avoir recours à la justice pour demander des comptes aux membres du Congrès, “qui ont annoncé hier la dissolution de la liste du Bureau politique pour plagiat”, indiquant que le Congrès électoral reprendra ses travaux samedi à Hammamet pour parachever ses travaux, accusant Hafedh Caïed Essebsi d’être derrière cette dissolution parce qu’il n’a pas été obtenu un poste de responsabilité dans le nouveau Bureau politique.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com