Tunisie : Selon Moody’s, la date des élections municipale est un frein aux réformes importantes

Dans son dernier rapport du 18 aout 2017, Moody’s a pointé du doigt le choix de la date des élections municipales. En effet, en Décembre 2017, L’Etat est en pleins chantiers de réformes importantes exigées par le FMI (stabilisation de la masse salariale du secteur public, subvention de l’énergie, restructuration des banques étatiques).

Connaissant l’importance des réserves et des remarques des agences de notation, on pourrait s’attendre à un décalage important de la date des élections municipales.

Extrait du Rapport de Moody’s

The stabilization of the public sector wage bill, the implementation of energy subsidy reform and progress with the state-owned bank restructuring process are among the IMF’s long-standing key requirements on which progress has been achieved before the conclusion of the first review in June 2017. The timeline for the planned parametric pension reform, the restructuring of SOEs and for tax reform is challenged by the local elections planned for December 2017.

Traduction en français

La stabilisation de la masse salariale du secteur public, la mise en œuvre de la réforme de la subvention de l’énergie et l’avancement du processus de restructuration bancaire de l’État sont les exigences essentielles du FMI.

Le calendrier de la réforme des retraites, la restructuration des entreprises publiques et la réforme fiscale seront challengés par les élections locales prévues pour décembre 2017.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut