Tunisie – Sfax : De quoi est morte la jeune fille d’Agareb ? Le ministère de la Santé et la justice précisent

Le décès d’une jeune fille âgée de 20 ans, originaire d’Agareb, dans la région de Sfax, n’a pas cessé d’alimenter la polémique, depuis quelques jours. Une controverse en rapport avec le décès de la jeune fille suite à la piqûre par un moustique particulier et porteur d’une maladie mortelle.

La justice a été saisie de l’affaire et le procureur de la République de Sfax a ordonné une autopsie, qui a conclu au décès de cause naturelle, suite à l’atteinte de la défunte du diabète, qui s’est compliqué par une maladie mycosique très grave.

De son côté, le ministère de la Santé a publié un communiqué pour expliquer les raisons du décès, en assurant que la santé de la jeune défunte était fragilisée par un diabète et qu’elle avait attrapé une mycose (Champignon), d’un type très grave et rapidement invasif qui s’attaque aux tissus de la face, des sinus et du cerveau.

Cette mycose se nomme, comme l’a noté le communiqué du ministère de la Santé, Mucormycose et n’est pas transmissible par les moustiques. Le communiqué du ministère a ajouté que par acquis de conscience, ses services ont opéré des prélèvements dans les gîtes d’insectes de la région d’Agareb, qui n’ont rien trouvé d’anormal.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut