Tunisie – Sfax : Suspicions de corruption sur la vente de la récolte d’olives d’une ferme étatique à un prix dérisoire

La récolte d’olives de la ferme « Bechka », propriété de la municipalité de Sfax, vient d’être vendue, suite à un sombre appel d’offres, au prix dérisoire de 200 mille dinars. Sachant que cette ferme comporte pas moins de 37 mille pieds d’oliviers en plein rendement. Sachant aussi que la même récolte avait été vendue, à titre de comparaison, l’année dernière à 8.2 millions de dinars.

Le prix dérisoire retenu cette année suscite plus d’une question et plus d’une suspicion concernant cet appel d’offre qui met au banc des accusés le conseil municipal récemment élu, dès ses premières opérations financières.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com