Tunisie – Sidi Bouzid : Mandat de dépôt contre la femme qui avait prétendu que son nouveau né lui a été dérobé à l’hôpital

Le parquet de Sidi Bouzid a émis ce mardi, un mandat de dépôt en prison, à l’encontre de la femme qui avait il y a quelques jours, prétendu que son nouveau né lui a été dérobé de l’hôpital de Sidi Bouzid, où elle venait d’accoucher.

Elle avait déclaré qu’un médecin privé est venu l’accoucher à l’hôpital et que trois jours après l’accouchement, elle a constaté l’absence de son fils, alors qu’elle l’aurait allaité durant cette période.

Le rapport du médecin légiste a infirmé que cette femme ait accouché récemment, ce qui a déclenché une enquête à son encontre. Elle elle a fini par avouer avoir voulu accuser le médecin et l’hôpital à tort, car elle a passé de longs mois à mentir à son mari et sa famille, prétendant être enceinte.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com