Tunisie : Sidi Bouzid : Réalisation d’un nouveau parc technologique et 306 accords de financement de projets distribués

Après le pole technologique de Gafsa, Mednine et Jandouba, dont la création a été décidée en novembre 2008, un nouveau parc technologique et industriel multi-sites verra le jour au Gouvernorat de Sidi Bouzid prochainement. Cette nouvelle initiative qui entre dans le cadre de la stratégie ordonnée par le Chef de l'Etat, le 15 décembre dérnier, concerne le développement des régions de l'intérieur, moyennant des investissements de l'ordre de 6500 millions de dinars.
Dans ce contexte, une session extraordinaire du conseil régional du gouvernorat, s’est tenue, jeudi, sous la présidence de M.Mohamed Nouri Jouini, ministre du Développement et de la coopération internationale en présence du gouverneur, députés, sénateurs et cadres de la région de Sidi Bouzid.

Au début de la session, les participants ont réprouvé l'exploitation par certaines parties, d'un incident dramatique (tentative de suicide d’un jeune de la région) aux fins d'induire en erreur et de semer le trouble, relevant que de telles surenchères ne sauraient, en aucun cas, occulter les grandes réalisations accomplies dans les régions  intérieurs.
La même session a été marquée par l'approbation de 3 projets de développement intégrés d'un coût de 15 millions de dinars. Une deuxième tranche de 3 autres projets est prévue, pour la prochaine période, au profit de trois délégations du gouvernorat.
De plus, 306 accords de financement de projets par la BTS ont été distribués, comme première tranche, au profit d’un bon nombre de jeunes, particulièrement, des diplômés du supérieur de la région.

Concernant les nouveaux projets dédiès au secteur des TIC, le ministre a annoncé :
* La réalisation d'un parc industriel et technologique multi-sites composés de zones et locaux industriels, d'espaces technologiques, de cyberparcs (centres de travail à distance) et d'une cité de petits métiers
* La mise en place d'un programme complémentaire de formation certifiante dans les langues et les TIC au profit des diplômés du supérieur. L'objectif est de disposer, en temps opportun, des qualifications et compétences nécessaires dont auront besoin les futurs espaces technologiques et cyberparcs
* La mise au point d'une stratégie de promotion pour attirer l'investissement dans la région et diversifier sa base économique
* Le renforcement des structures d'appui et la création d'un espace d'initiative dans le gouvernorat
* L'organisation, le 5 Mars 2011, d'une journée de partenariat et d'investissement, avec la participation des banques, des SICAR et des structures d'appui, en vue de booster l'investissement privé dans la région.
* Le renforcement du raccordement du gouvernorat aux réseaux routier et de communication et la consolidation des pistes vicinales

Les nouvelles mesures ont concernés aussi les secteurs du transport, du financement, d’investissement et de l’agriculture.
M.Jouini a souligné que cette stratégie vise à fournir plus d'opportunités pour intégrer le processus de développement technologique et scientifique dans les régions. Elle concerne également le parachèvement du réseau des parcs industriels multi-sites et technopoles et l'élaboration d'une stratégie de promotion utilisant les technologies de l'information et de la communication (TIC).
La Tunisie abrite aujourd’hui 10 technopoles à savoir , El Ghazala à Tunis, Borj Cédria, Bizerte, Sfax, Monastir, Sousse, Sidi Thabet, Jendouba, Gafsa et Médenine. Ce paysage technologique qui ne cesse de s’améliorer sera enrichi prochainement par un nouveau technopole à Sidi Bouzid permettant ainsi plus d’investissement et d’attraction des promoteurs étrangers aux différents régions du pays.

Source : TAP + www.agribionet.org

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut