Tunisie: Sihem Ben Sédrine empêchée d’entrer en Algérie

Sihem Ben Sédrine a été empêchée, hier vendredi 10 février 2012, d’entrer en Algérie. Elle a été bloquée à l’aéroport d’Alger par les autorités. La militante tunisienne des droits de l’Homme et directrice de radio Kalima précise que c’est «en 2009 suite à une demande formulée par Ben Ali qu’elle a été interdite de séjour en Algérie».

La police de l’aéroport affirme ne pas comprendre cette mesure. A croire que les fichiers des personnes indésirables n’ont pas été mis à jour dans ce pays frère.!

Ce n’est pas la première fois que Sihem Ben Sédrine est refoulée d’Algérie. Le 4 avril 2009, alors qu’elle devait participer à un séminaire organisé sous l’égide de la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (LADDH), elle a été expulsée dès son arrivée. Mais c’est la deuxième fois qu’un Tunisien est désigné persona non grata par Alger, depuis la Révolution Tunisienne.

En août 2011, c’est, Bayram Kilani, qui a été expulsé d’Algérie. Le troubadour tunisien a été accusé de vouloir exporter notre Révolution. Ce qui, visiblement, ne convient pas aux dirigeants algériens.

Source: Le Temps

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut