Tunisie – Situation à la mi-journée à Siliana

Des affrontements sporadiques ont opposé, ce jeudi, des protestataires et des policiers dans la région de Siliana.

Des manifestations dans des délégations alentours ont été émaillées de violences, mais les débordements sont moins graves que ceux de la veille.

Les manifestants ont incendié un poste des forces de l’ordre tunisiennes et deux de leurs véhicules à Kesra. Le calme est revenu vers 12H30 GMT dans cette localité.

A Gaâfour, des manifestants ont jeté des pierres sur des camions des forces de l’ordre et de l’armée qui ont dû rebrousser chemin.

A Siliana, chef lieu de la région, une manifestation de quelque 2.000 personnes s’est déroulée dans le calme.

Les protestataires réclament, toujours, le départ du gouverneur, la libération de manifestants arrêtés en avril 2011 et la fin de la répression des manifestations. “Il faut que le gouverneur parte pour que la grève cesse”, a déclaré Nejib Sebti, secrétaire général régional de l’UGTT.

Les autorités, de leur côté, ont prévenu qu’elles réprimeraient tout débordement, mais qu’elles n’interviendraient pas si les manifestations restaient pacifiques.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut