Societe

Tunisie: Soutien du ministère de l’Education à l’institutrice agressée pour “mécréance” à Sfax

Le ministère de l’Education a rejeté ce qu’il a estimé comme étant une “agression” à l’encontre de l’institutrice, Faïza Souissi relevant de la Délégation de l’Enseignement de Sfax.

Dans un communiqué publié dimanche soir, le ministère a annoncé qu’une enquête sera ouverte à l’école primaire Sidi Bahri 3  à Sfax où exerce l’institutrice pour déterminer les responsabilités afin que pareille chose ne se reproduise plus dans l’avenir.

Tout en appelant la place de choix dont jouit l’éducateur en Tunisie, le ministère a dénoncé toute agression morale , physique ou matérielle à leur encontre.

Le communiqué a exhorté les parents d’élève à s’acquitter de leur rôle en aidant à la réalisation de la mission éducative, rappelant que seuls les enseignants sont responsables du contenu pédagogiques et du programme sous la supervision du ministère habilité à les contrôler.

On rappelle que Faïza Souissi a été renvoyée de l’école où elle enseigne, accusée  d’être “mécréante” par certains parents d’élèves.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut