Societe

Tunisie: Spectacle de Michel Boujenah à Carthage, la polémique s’enfle

La polémique suscitée par l’organisation d’un spectacle de l’humoriste tunisien, Michel Boujnah à la 53ème édition du festival international de Carthage, ne cesse d’enfler prenant des proportions inquiétantes.

Connu pour ses positions soutenant la politique d’occupation d’Israël dans les territoires palestiniens occupés, l’organisation d’un spectacle de Boujnah a provoqué l’ire de plusieurs personnalités et organisations de la société civile dont l’UGTT.

Une situation qui a obligé le ministère de la Culture à sortir de son silence pour tenter de clamer les esprits et ouvrir un dialogue sur la question.

Dans un communiqué publié mercredi 5 juillet 2017, le ministère de la Culture a appelé à des concertations avec la société civile et les parties intervenantes dans l’affaire tout en prenant en compte l’intérêt national.

De confession juive, Boujnah est connu pour son amour pour la Tunisie et le soutien qu’il ne cesse de lui apporter en lustrant son image lors de ses interventions sur les plateaux des télévisions françaises.

Le ministère annonce qu’il n’intervient plus dans la programmation des festivals, une tâche  dont la responsabilité incombe à des personnalités nationales.

Toutefois, il a rappelé que le soutien tunisien à la cause palestinienne est irréversible et se manifeste dans la coopération culturelle renforcée avec la Palestine.

L’UGTT a appelé le ministère de la Culture à annuler le spectacle du comédien Michel Boujenah programmé au festival de Carthage, en raison de ses positions pro-sionistes.

La centrale syndicale a appelé dans un communiqué, le ministère de la Culture à prendre ses responsabilités et à vérifier les spectacles qui sont programmés dans les festivals tunisiens.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut